L'informatique : un marché dynamique

 

Jusqu'à 42 000 recrutements prévus cette année. Après 37 280 embauches réalisées en 2015, la croissance se poursuit dans le secteur des métiers de l'informatique et des télécommunications, avec une hausse de 2%. Ces embauches concerneront encore tout particulièrement les débutants et jeunes cadres, et porteront essentiellement sur des informaticiens (82% des recrutements en 2015).

L'informatique et les télécommunications restent le premier secteur créateur d'emplois cadres. En 2016, ils représentaient ainsi un quart des créations nettes d'emplois cadres sur l'ensemble du marché.

 

Une nouvelle hausse du volume des recrutements dans un secteur dynamique

 width=

 

 

" Interrogées fin 2015, elles expriment un haut niveau de confiance quant à leur capacité à augmenter leurs effectifs, notamment leurs effectifs cadres. Leurs perspectives d’évolution des effectifs sont de fait nettement plus favorables que pour l’ensemble du marché...

En 2015, avec plus de 37 000 embauches réalisées, l’amélioration des recrutements de cadres amorcée en 2014 s’est confirmée (+ 8 % en un an, après + 9 % en 2014). C’est le niveau de recrutements le plus élevé depuis 2008."

 

 

 

Des embauches de diplômés et de cadres en début de carrière

Répartition cadres

  

 "En 2015, 64 % des recrutements de cadres enregistrés dans les activités informatiques et télécommunications ont concerné des profils de débutants (ayant moins d‘un an d’expérience) ou de cadres peu expérimentés (cadres ayant moins de 5 ans d’expérience), contre 50% pour l’ensemble des secteurs.

En 2016, le dynamisme du secteur devrait se traduire par davantage d’opportunités de postes cadres pour les jeunes diplômés. Le secteur resterait aussi le premier recruteur de jeunes diplômés avec un tiers de l’ensemble des embauches prévues de débutants sur des postes cadres."

   

 

 

Source : Apec, LE MARCHÉ DE L’EMPLOI CADRE DANS LES ACTIVITES INFORMATIQUES - AVRIL 2016